Particularités du Jack Russell Terrier

Doté d’un fort tempérament et dynamique, le Jack Russell Terrier doit se dépenser au quotidien pour se sentir épanoui. Cet animal sportif doit être bien éduqué dès son plus jeune âge pour adopter un comportement adéquat avec ses maîtres.

Sa compatibilité avec les êtres humains et les autres animaux

Les personnes âgées ainsi que les familles calmes ne sont pas adaptées au Jack Russell Terrier qui a besoin de se dépenser. En effet, pour se sentir à l’aise, il a besoin d’un maître dynamique et sportif. En revanche, bien qu’il aime jouer avec les enfants, il est recommandé de le surveiller, étant donné qu’il peut perdre patience face au manque de respect et aux attitudes brusques.

Face aux autres chiens, son tempérament hyperactif et intrépide peut être perçu comme une menace ou une attaque. Pour mieux s’entendre avec ses congénères, il doit fréquemment les côtoyer. En outre, il a des difficultés à cohabiter avec d’autres types d’animaux à cause de son instinct de chasse.

Ses conditions de vie à l’intérieur et à l’extérieur de l’habitation

Avec sa petite taille, le Jack Russell Terrier est facile à transporter. Il peut ainsi suivre ses maîtres en toute sérénité lorsque ceux-ci se déplacent. Toutefois, il est important de veiller à ce qu’il soit socialisé et bien éduqué pour éviter d’effrayer les autres individus.

Dynamique, endurant, sportif et chasseur, ce chien a besoin de se dépenser pour se sentir heureux. Si les promenades autour du quartier suffisent à diverses races, cet animal trouvera son bonheur dans les longues promenades journalières ainsi que les activités sportives et de réflexion. Ces dernières peuvent être effectuées à travers un tapis de fouille, un jeu d’intelligence, un jeu de pistage, etc.

Le Jack Russell Terrier peut vivre aussi bien en appartement qu’en pavillon avec jardin. Néanmoins, pour son bien-être, il doit sortir plusieurs fois par jour.

Son comportement en général

L’aboiement permet à cet animal de marquer son territoire lorsqu’il est à proximité d’une proie. Ce cri est aussi utilisé pour annoncer l’arrivée des invités, quand il reste seul pendant un long moment ou encore quand il s’ennuie. Pour supporter la solitude, il doit s’habituer petit à petit à l’absence de son maître.

Son instinct de chasse lui confère un tempérament fugueur. En effet, à la campagne, il peut suivre l’odeur d’un animal pendant plusieurs heures sans penser à rentrer. C’est pour cette raison qu’il est recommandé de bien clôturé son environnement familier dans ce milieu. Il en est de même lors des balades en forêt où il vaut mieux ne pas le lâcher.

Doté d’une faible capacité de concentration et peu docile, ce chien nécessite d’être éduqué par une personne disposant d’une expérience dans ce domaine. Néanmoins, il peut se laisser apprivoiser si son maître est ferme, juste et cohérent.